top of page

PASOLINI

PASOLINI

VS

MARAINI

4-copia.png

”Vous êtes venu me rendre visite dans un rêve inattendu, et je ne pouvais pas vous parler de votre disparition soudaine, je pensais : peut- être que je pourrais enfin lui parler sans l’anxiété de l’évasion.

Je pourrais me mettre en marche sur ce chemin mystérieux au milieu des bois des souvenirs que tant de fois j’ai commencé à tracer mais toujours en revenant, effrayée par la force de ces lieux cachés et inaccessibles.”

                                                                                                                                                                                                                                    Dacia Maraini

Genre  

Sculpture dance + Théâtre + Voix sur Dacia Maraini

 

Durée

50' sans intervalle

 

Création de chorégraphies, scènes, costumes, light designer

Emiliano Pellisari

Co-Choréographe, danseuse principal, music design

Mariana/P

Décors

Marco Visone

Distribution

1 danseur + 1 artiste

Musique

Électronique et classique contemporaine

Il est sorti, par hasard, des forges de Nogravity, le projet d’un petit bijou de danse et de poésie avec l’aide et la voix de DACIA MARAINI.

Sur le modèle des dernières productions avec le nouveau set up no-gravity 3D où la recherche chorégraphique, la composition photographique et l’étude des textes sont au centre du parcours artistique d’Emiliano Pellisari et Mariana/P, seuls sur scène. Une petite installation expérimentale simple mais à l’imaginaire fort et merveilleux dans la meilleure tradition Nogravity.

Une recherche chorégraphique sur le corps et l’identité sexuelle de Pasolini à travers la loupe d’une écrivaine qui a 

su prédire l’avenir et qui, consciente de l’amitié et de l’intimité, a su enquêter dans les méandres de l’esprit et du cœur de Pasolini.

Les actions chorégraphiques sur scène sont accompagnées de la voix de Dacia Maraini qui lit les plus belles pages de son dernier livre ‘Caro Pier Paolo’.

 

(Lettre d’Emiliano Pellisari à Antonio Falduto / Rome, Janvier 2022)

bottom of page